« Nous demandons instamment au Conseil de coopération du Golfe (CCG) d’étendre ses mesures pour qu’il retire aussi l’antisémitisme de toutes ses sources médiatiques. »

« Semer la haine des Juifs dans le monde arabe ou dans la diaspora musulmane provoque le terrorisme contre des cibles juives, en Europe et ailleurs. »

Paris, le 30 août 2017

Dans une lettre adressée au Dr Abdul Latif Rashid Al-Zayani, secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe (CCG) – organe composé de six États et basé à Riyad (Arabie saoudite) –, le directeur des Relations internationales du Centre Simon Wiesenthal, le Dr Shimon Samuels, félicitait le CCG pour « les mesures prises pour faire pression sur le Qatar afin qu’il arrête de financer des organisations terroristes et qu’il ferme son réseau de télévision Al Jazeera au motif d’incitation à la haine et à la violence ».

M. Samuels signalait que, « pas plus tard que cette semaine, le 25 août, Al Jazeera Arabic (site de blogs) publiait un article antisémite sur ‘‘Les Juifs – leurs traits de caractère’’. Son auteur, Mohammed Abdallah, un écrivain et microbiologiste, explique qu’en tant que musulman et Palestinien, il est de son devoir d’éclairer les gens sur la vraie nature des Juifs :

« ‘‘Fourbes, ne tenant pas leur parole, sans valeurs ni morale, ils ont trompé le monde avec ce qu’on appelle l’Holocauste pour faire croire qu’ils sont la seule race persécutée, ils y parviennent en contrôlant les décideurs partout dans le monde, ils instaurent le chaos, propagent des rumeurs et, comme dans leurs Protocoles juifs, ont pour objectif de transformer les esprits et les idées des gens, etc.’’

« Curieusement, cet auteur conclut son article en déclarant que quiconque expose ces faits est taxé d’antisémitisme ! »

Source : Al Jazeera Arabic (Blogs), 25 août 2017
http://blogs.aljazeera.net/blogs/2017/8/25/اليهود-هذا-ديدنهم

La lettre attirait l’attention sur le fait que « le Centre sillonne chaque année les stands de la Foire du livre de Francfort pour contrôler toute incitation à la haine. L’Iran y a gagné trois fois le ‘‘Prix du pire délinquant’’ pour avoir glorifié le martyre par attentat-suicide dans sa littérature pour enfants, et le Qatar, ces deux dernières années, pour ses théories du complot antisémites ».

M. Samuels ajoutait que « nous surveillons également six salons du livre arabes, qui abondent en graves infractions antisémites ».

« Semer la haine des Juifs par le biais de l’écriture, que ce soit dans le monde arabe ou dans la diaspora musulmane, provoque le terrorisme contre des cibles juives, à travers l’Europe et ailleurs », soutenait M. Samuels.

Le Centre priait instamment le CCG « d’étendre ses mesures contre le poison d’Al Jazeera pour qu’il retire aussi l’antisémitisme de toutes ses sources médiatiques. »

« Notre Centre est tout disposé à collaborer avec vous dans ce but », concluait-il.