« Le directeur et une femme membre de l’association Amitié Suède-Israël agressés alors qu’ils défendaient le drapeau israélien. »

« Le Centre exprime sa solidarité avec ses courageux amis suédois, qui résistent aux menaces et à la violence au nom de la vérité et de la foi. »

Visby, île suédoise de Gotland, le 5 juillet 2018

Le directeur des Relations internationales du Centre Wiesenthal Shimon Samuels, conjointement avec l’ambassadeur d’Israël en Suède Ilan Ben-Dov et le député suédois Mikael Oscarsson, ont lancé l’exposition du Centre « Le Peuple, le Livre, la Terre : 3 500 ans de relations entre le peuple juif et la Terre sainte » au festival d’Almedalen, à Visby, capitale de l’aride île suédoise de Gotland.

5 July 2018 1
3e et 4e à partir de la gauche : Shimon Samuels et l’ambassadeur d’Israël 
en Suède Ilan Ben-Dov, entourés de membres de l’association Amitié Suède-Israël.

La fougueuse Organisation chrétienne sioniste avait accepté d’y célébrer le 70e anniversaire d’Israël au beau milieu d’une ambiance politiquement hostile. Un grand bateau amarré dans le port de Visby, arborant un drapeau israélien, a inauguré cet anniversaire au son retentissant de l’hymne Hatikvah et de psalmodies. Le bateau doit atteindre le port de Haïfa à la fin novembre, tenant le rôle de « contre-flottille » pour bénir le peuple d’Israël. Son capitaine nous a raconté comment son père avait transporté des Juifs par la mer pour les sauver de l’occupation allemande au Danemark.

5 July 2018 2

M. Samuels a indiqué que, « malgré les menaces proférées par des Palestiniens qui se trouvaient là et le défilé imminent du Mouvement néo-nazi de résistance nordique (MNR), les spectateurs intéressés se sont montrés plus amicaux en célébrant un match victorieux de la Suède à la Coupe du monde de football ».

Le Centre a dépeint « un village de tentes comprenant toute une panoplie de causes, depuis le réseau Set My People Free (d’anciens musulmans menacés de mort pour apostasie) jusqu’à Sayfo (des Syriens contre leur « régime hitlérien »), en passant par toutes sortes d’associations de santé et de sport, avec une pléthore d’activités pour les droits de l’homme : tel est le festival d’Almedalen, qui se tient une fois l’an à Visby, capitale de l’aride île suédoise de Gotland. Ce festival a attiré cette année quelque quarante mille visiteurs ».

A la suite de l’attaque néo-nazie contre des membres de l’association Suède-Israël, qui a déclenché des marques de soutien, la police a arrêté un agitateur nazi.

M. Samuels a déclaré que « le Centre exprime sa solidarité avec ses courageux amis suédois, qui résistent aux menaces et à la violence au nom de la vérité et de la foi ».

5 July 2018 3
Des néo-nazis vêtus de blanc jettent à terre
une dirigeante de l’association d’amitié Suède-Israël.

Voir la vidéo (en suédois) : https://www.expressen.se/nyheter/almedalen/nazister-skapade-tumult-vid-svensk-israelisk-forening-/?utm_medium=link&utm_campaign=social_sharing&utm_source=email 

« L’association Amitié Suède-Israël s’est engagée à faire tourner l’exposition du Centre Wiesenthal ‘‘Le Peuple, le Livre, la Terre : 3 500 ans de relations entre le peuple juif et la Terre sainte’’ à travers la Suède, en mémoire de feu Per Ahlmark, sioniste suédois, ancien vice-Premier ministre. Ce sera le sceau de leur campagne de lutte pour la ‘‘vérité’’ face à tous les défis », concluait M. Samuels.