Lettre de Shimon Samuels publiée en anglais dans The Times of Israel
https://blogs.timesofisrael.com/an-open-letter-to-h-m-king-mohammed-vi-of-morocco/

Paris, le 19 février 2019

S.A. le Roi Mohammed VI
Rabat, Maroc

Votre Altesse,

Le Centre Simon Wiesenthal est une organisation des droits de l’homme internationale juive comptant 400 000 adhérents. Il tire les leçons de l’Holocauste pour lutter contre l’antisémitisme et toute autre forme contemporaine de discrimination ou de haine.

L’un de nos grands projets consiste à surveiller l’incitation à la haine et à la violence sur les stands des salons du livre internationaux. Nous partageons ensuite nos observations avec les responsables de la Foire du livre de Francfort. Il en résulte que les éditeurs identifiés comme contrevenant à leur contrat – qui interdit toute incitation – sont dûment inscrits sur une liste noire.

Le haut patronage que Votre Altesse accorde au SIEL, le Salon international de l’édition et du livre de Casablanca, y assure la prohibition de tout texte qui offenserait l’islam. Cependant, depuis sept ans que nous surveillons le SIEL, ce contrôle sur les stands de Casablanca n’a pas été exercé sur les ouvrages qui portent atteinte à la religion juive et à son peuple. 

Les rayons regorgent des classiques de l’antisémitisme : le faux tsariste des Protocoles des Sages de SionLe Juif international de Henry Ford et le Mein Kampf de Hitler… sans compter des versions contemporaines de théories du complot antisémites, considérées comme des justifications du génocide ou tout du moins comme des évidences d’intentions criminelles.

19 Feb. 2019 1

Votre Altesse, il est vraiment paradoxal que, de tous les pays musulmans, seul votre grand-père – dont vous portez le nom – ,S.A. Mohammed V, a protégé la communauté juive marocaine de la déportation sous le régime nazi de Vichy.

Partout dans le monde, les Juifs qui ont des ancêtres marocains bénissent son nom et maintiennent des affinités avec votre pays. Pourtant, les requêtes que nous avons adressées à vos différents ministres de la Culture au sujet de l’antisémitisme qui gangrène votre salon du livre sont restées lettre morte.

Voici ci-dessous quelques exemples – la partie émergée de l’iceberg – d’ouvrages antisémites répertoriés au SIEL 2019. La plupart proviennent d'éditeurs égyptiens et syriens, comme Dar Al Basheer (stand C34) et Dar al Rislan (stand A76).

Votre Altesse, nous vous prions instamment de veiller à ce que la haine disparaisse du salon 2020, qu’elle ait pour cible l’islam, le judaïsme ou le christianisme.

EXEMPLES :

Le Sang du pain azyme de Sion, par Naguib El Kilany, publié par Dar El Basheer, Égypte (voir le rapport 2010 de Memri sur le Dr Sallah Sultan, duCentre américain de recherche sur l’islam de Columbus, Ohio, qui s’exprimait sur la chaîne de télévision du Hamas Al-Aqsa TV) :
https://www.memri.org/reports/blood-libel-hamas-al-aqsa-tv-%E2%80%93-american-center-islamic-research-president-dr-sallah-sultan

19 Feb. 2

Secrets of the Racist Jews (« Les Secrets des Juifs racistes »), par Yuri Mukhin, traduit en anglais par Mohammed Abdelaziz, publié par Dar Ala el Deen (Aladdin) et exposé sur le stand de Dar Al Rislan, Syrie.
Yuri Mukhin est un agitateur russe qui prétend que « le nazisme était une réponse au sionisme et [que] les sionistes étaient responsables de l’Holocauste » (voir le lien vers Wikipédia en anglais) :
https://en.wikipedia.org/wiki/Yury_Mukhin_(activist)

19 Feb. 3

Votre Altesse, de tels ouvrages souillent l’image du Maroc et font insulte à votre haut patronage du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca.

Veuillez croire, Votre Altesse, en l’assurance de mes respectueuses et honorables salutations.

DShimon Samuels
Directeur des Relations internationales
Centre Simon Wiesenthal